Trail de Païta le 21 juin 2015

Publié le par ThierrySébald, auteur MJo Berthet

Jean et MJo BERTHET, Olivier JOUAN, Jacqueline HALLIER et Philippe LEPAROUX

Jean et MJo BERTHET, Olivier JOUAN, Jacqueline HALLIER et Philippe LEPAROUX

     La 1ère édition du trail de PAITA a connu un vif succès avec 517 inscrits sur l’ensemble des 4 épreuves : Trail Décathlon-191 , Mini Trail Kalendji -120, rando Quechua-110 et la mini rando Domyos -96.
     Une organisation bien peaufinée par le président de l’ ACP, Nordine Benfodda, et dès 7H30, après un échauffement collectif et sous un ciel couvert, le départ fut donné aux 211 traileurs. Sans surprise, sur le Trail Décathlon, Ludovic Lanceleur (JSVDT) prenait de suite  la tête et faisait cavalier seul jusqu’à la ligne d’arrivée qu’il franchira après 2h20’50 d’efforts devançant deux sociétaires de l’ AS Magenta, Christophe Castille (2h24’46)  et Franck Santos (2’25’24). Olivier Jouan ASPTT, pour son retour à la compétition après une année d’absence (blessure), prend une belle 5ème  place en 2h43’38.
Sur le mini Trail Kalenji, la victoire revient à Damien Bouteiller (1h18’04) et à Emmanuelle Richard (1h55’35).
     Par contre, grosse surprise de la part des participants qui ne s’attendaient pas à des parcours aussi difficiles et dont la distance était supérieure à celle prévue initialement (22,650 km au lieu de 20 km avec 1065 D+  et 12,750 km au lieu de 11 km).
Résultats et commentaires des coureurs ASPTT :
Trail Décathlon
Olivier Jouan
 : Dur pour une reprise !
     En découvrant le profil de la course en détail Le matin!!!!Je me suis dit : AIE ça va faire mal!!!!  Je décide de partir tranquillement et c’est une foule de coureurs qui me dépasse!!!
C’est un parcours vallonné qui nous emmène jusqu’au premier sommet avec une vue magnifique sur la Baie MAA avant de redescendre côté plage. Apres la plage... l’enfer du deuxième sommet à travers la forêt qui va laisser des traces!!!!
     Apres la montée toujours à mon rythme je décide de faire la descente très technique à FOND afin de revenir sur les concurrents et se profile déjà le PC 3. Il me reste encore du jus et j’attaque après le PC car il me reste environ 5km pour tout donner!!!
     Non sans mal on emprunte le parcours de départ, qui me paraît tout à coup beaucoup plus vallonné…. enfin  apparaît la ligne d’arrivée que je franchis après  2h43 de course… Beau parcours et technique comme je les aime…
Hervé André : 28ème -  3h08’12’’
     Pour ma part j'ai trouvé ce trail très beau mais exigeant. Il y en avait pour tous les goûts.
Des petits sentiers, une montée très raide, des petits détours sur le sable, des parties roulantes, une belle descente technique mais pas trop, de jolis points de vue. J'ai pris beaucoup de plaisir mais la souffrance était souvent là. 
Rodolphe Boizeau : 36ème – 3h13’46’’
Philippe Leparoux : 44ème – 3h23’04’’
Daniel Bonnefis : 100ème – 4h06’00’’
Daniel BONNEFIS, Philippe LEPAROUX et Rodolphe BOIZEAU
Daniel BONNEFIS, Philippe LEPAROUX et Rodolphe BOIZEAU

Daniel BONNEFIS, Philippe LEPAROUX et Rodolphe BOIZEAU

 Côté paysage, ce fut un beau parcours avec le passage sur les plages et la vue du haut des crêtes. Les descentes étaient très abruptes, les montées difficiles et pour la 2ème, c'était limite en équilibre. Il ne faut surtout pas confondre dénivelé et pourcentage dans le dénivelé. J’ai trouvé que ce trail était plus dur que celui de Dogny (24 km- 1600 m D+ ) où j’avais mis 4h15.
Vanessa Boizeau : 128ème – 4h34’47’’
Mini Trail Kalenji

Marie-Jo Berthet : 22ème – 4ème F – 2h11’50
     Nommée juge-arbitre pour arbitrer la 1ère édition du trail de Paita, je m’étais inscrite au mini trail afin de juger l’organisation (balisage, PC, sécurité etc …) en pensant que c’était un parcours roulant de 11km mais oh surprise, je devais vite me rendre compte que cela n’allait pas être une partie de plaisir même sans être vraiment compétitive. Aujourd’hui, je suis bien sur mes deux  pieds mais aie, aie, aie !!! difficile  de marcher, des douleurs aux quadriceps, au dos, aux épaules … bref, je n’ai pas de canne, mais j’ai tout l’air d’une petite vieille !
     Conseil d’entraîneur : ne jamais prendre le départ d’un trail sans un entraînement spécifique.
Evelyne André : 49ème – 20ème F - 2h24’31’’
     J'ai trouvé le trail de 11km un peu trop long et trop technique sur la descente.  Beaucoup de montées-descentes sur la fin …un peu usant. Mais très bonne organisation et bon balisage.  Jolis points de vue.
Jacqueline Hallier : 91ème – 2h50’17’’
     Le balisage était impeccable, le panorama enchanteur avec de très belles vues mais le parcours était exigeant et plus long que les 11 km programmés avec une alternance de côtes, descentes et de petites "bosses" sollicitant les jambes et le souffle.
Mini rando Domyos
     Le coach Jean Berthet s’est offert cette petite rando de 5 km ainsi que notre petite graine de championne Eline Cochereau, accompagnée d’Oswald, son papa, qui a préféré s’économiser avant son prochain objectif, la Transcal qui aura lieu les 4 et 5 juillet.
Résultats complets

Commenter cet article