En M1, seconde jeunesse, tu trouveras !

Publié le par Stef

En attendant le récit de nos athlètes présents sur le territoire, on continue notre tour d'horizon au-delà des frontières. Et c'est Jérôme Michaud, tout frais master 1 qui s'y colle.

" Mon dernier article sur le blog date de janvier 2017 et relate ma performance au marathon Seine Eure le 16 octobre 2016 (record personnel en 2h48’47’’). Depuis, je suis passé Masters 1 le 1er novembre 2016 et les bonnes places et records personnels s’enchaînent.

Après le marathon d’octobre, je suis parti au Gabon, pour une de mes nombreuses missions professionnelles sur la mine de manganèse de Moanda. A l’occasion de la Sainte-Barbe, le vendredi 2 décembre 2016, un semi-marathon était organisé. Je m’y suis inscrit, en dilettante, sans l’avoir spécialement préparé. Course très dure, avec peu de participants (environ 80), un départ donné une heure en retard, la chaleur et le soleil de l’équateur, deux côtes longues et raides au 5ème et 15ème km, les gaz d’échappement, les slaloms entre les voitures, les poules et les chèvres de la ville de Moanda. Ambiance néanmoins très chaleureuse. Je finis ce semi-maraton en 1h29’, 4ème au scratch et 1er M1, avec le plaisir de porter le maillot de l’ASPTT Nouméa en Afrique.

https://s1.qwant.com/thumbr/0x0/b/9/2c151a80696a9765a3f9643bca10d6/b_1_q_0_p_0.jpg?u=https%3A%2F%2Fi2.wp.com%2Fgabonreview.com%2Fwp-content%2Fuploads%2Fmarathon-1-1.jpg&q=0&b=1&p=0&a=1

Photo des podiums du semi-marathon de Moanda

Pour ce début d’année 2017, suite à ma bonne performance sur marathon, je me suis comme objectifs de battre mes records personnels sur 10 km (37’01’’) et semi-marathon (1h21’59’’).

Le premier objectif sera atteint lors du 10 km de Malakoff le 28 Janvier 2017. Une très belle course, très bien organisée, dans l’Ouest parisien. Les conditions météo étaient idéales avec une température de 12-13°C, pas de vent. La course se fait sur deux boucles de 5 km avec un faux plat montant au 1er et au 6ème km, et une partie boueuse juste après ces côtes. De nombreuses relances sont aussi à faire avec des virages à angle droit et une route un peu mouillée. Malgré ces difficultés, je fais une très belle course, en negative split (18’17’’ sur les 5 premiers km puis 18’02’’ sur les 5 suivants), et bats mon record personnel de plus de 40 secondes, pour terminer en 36’19’’ (47ème au scratch et 8ème M1), sous les mimima M1 pour les championnats de France.

Départ du 10 km de Malakoff

Quant au deuxième objectif, je l’ai couru la semaine dernière, sur le semi-marathon de Chartres. Bonne ambiance sur le site avec 3 courses au programme : un 5 km, un 1à km et le semi-marathon. Le parcours était bien roulant. Le vent m’a bien gêné sur les 6 derniers kilomètres, ce qui m’a empêché de réaliser une perf en negative split. Je bats néanmoins là aussi mon record personnel d’une minute et 20 secondes pour terminer en 1h20’38’’ (23ème au scratch et 8ème M1). Nous avons profité de la ville en famille l’après-midi et visité la magnifique cathédrale.

Après ces belles performances, et malgré mes qualifications pour les championnats de France, le maillot de l’ASPTT va rester rangé quelques temps au placard, au moins sur les courses à label. Je vais en effet me consacrer à d’autres activités sportives, musicales et professionnelles.

Un grand coup de chapeau à Jean Berthet qui m’a préparé toujours parfaitement et efficacement pour chacune de mes courses !"

 

Publié dans Chronique de course

Commenter cet article

chipeaux 01/04/2017 08:24

effectivement Jerome , tu es au top de ta forme , les resultats confirment .
ton professeur !!!!! sportif est fier de son athlète qui suit scrupuleusement ses conseils .
bises à toute la famille