Course landaise ... Sans taureau.

Publié le par Jean Berthet

Trail des Mouettes

Dimanche matin, 17 septembre, j’ai eu le plaisir d’encourager à Seignosse (Landes) deux athlètes de l’ASPTT et … le meilleur marathonien français 2017.

Sur l’épreuve de trail court (28,3 km), Mika Leclerq a pris une honnête 6e place en 2h22’38’. Malheureusement, après un séjour de deux ans à Nouméa, il  a retrouvé son régiment à Bayonne. L’entraînement devenant difficile et très irrégulier (nouvelles responsabilités, opérations extérieures), il m’a annoncé sa décision de ne pas se licencier, ni à l’ASPTT, ni en métropole.
La perte d’un athlète encore perfectible et si respectueux  est toujours une déception pour l’entraîneur.

Enorme surprise sur la ligne de départ de la course nature de 18 km avec la présence de Hassan Chahdi, champion de France de cross-country et meilleur marathonien français (2h10’20’’ à Paris le 09 avril). Bouclant le circuit en 1h13’59’’, il s’est offert un bon footing dominical  au milieu des pins et des fougères.

Quant à Marie-Jo, n’ayant pas pu participer à la Nouméenne, « son bébé », elle a choisi de se rattraper en courant la Seignossaise, course nature de 6 km, réservée aux femmes.
Elle a terminé en 39’17’’, 27e/147 F et remporte la 1ère place chez les M3.F (1/9)

 

Publié dans Chronique de course

Commenter cet article