Deux ASPPTistes au bout du monde pas si différents

Publié le par Marie-Jo

Après un été caniculaire, les courses hors stade repartent de plus belle que ce soit dans le nord ou le sud de la métropole. Nos 2 exilés de l'ASPTT, Benjamin et Giséle arborent toujours fièrement nos couleurs avec de nouveaux objectifs en tête à l'aube de cette nouvelle saison 2017-2018. Marie-Jo nous raconte leurs aventures.

" Gisèle Lheureux et Benjamin Najda se testent une nouvelle fois sur 10 km.

 Benjamin  Najda, pas encore prêt pour se lancer sur  un semi ou un marathon, s’est aligné pour la quatrième fois en 2017 sur un 10 km,  le 27 août mais pas n’importe lequel.  En effet, ils étaient 1400  coureurs au départ du 10 km d’ Arras, épreuve à label national  et participation internationale. L’édition 2017 a été remportée  par l’éthiopien Alew Haymanot  (29’52’’) et la kenyane Susan Kipsang (32’11). Le parcours était constitué de deux boucles de 5 km avec une grimpette de 1, 5 km dès le deuxième km. Benjamin en franchissant la ligne d’arrivée en 38’44’’ (38’41’’ réel)  prend la 62e place au classement général  et la 10e /327 en Masters 1. Performance correcte compte-tenu d’un parcours exigeant.
Prochain rendez-vous sportif pour Benjamin :  le 10 septembre à Cambrai pour «  Les Foulées de la Bêtise » (10 km à label régional).

Quant à Gisèle, qui cherchait sa qualification pour les championnats de France de 10 km (Aubagne le 22 octobre), elle a participé le samedi 02 septembre  aux Foulées Veauchoises .
Après la canicule des jours précédents, agréable surprise au départ de ce 10 km où le thermomètre affichait un petit  12 degrés. Là aussi, parcours composé de deux boucles de 5 km  sur lequel Gisèle se sera  sentie bien tout au long de la première, aura souffert un peu sur la deuxième mais terminera quand même avec un beau chrono à la clef (44’08) malgré le vent de face et le faux plat montant en fin de course. Sur  218 participants, Gisèle s’est classée  74ème, 9ème F  et 1ère M3. Ce fut également pour elle l’occasion de revoir avec plaisir quelques coureurs de son ancien club dont sa copine Françoise  terminant  1ère M4 en 50’29’’.

Bravo à nous deux coureurs métropolitains qui portent  de belle manière à travers la France le tenue ASPTT Nouvelle Calédonie."
 

Publié dans Chronique de course

Commenter cet article