Tour de France du Hors stade : Etape tourangelle

Publié le par Marie-Jo

Depuis quelques mois Marie-Jo est en métropole mais elle continue d'abreuver le blog de récits de ses athlètes. Aujourd'hui, c'est elle qui sy' colle. En effet, elle a profité d'une escapade à Tours pour effectuer un 10km de haute volée !  Récit :

" En séjour en France depuis mi-août, j’ai  participé le 24 septembre au 10 km de Tours, ma ville natale. C’est un évènement international avec au programme trois épreuves :  le marathon , le 20 km et le 10 km .


Plus de 11 000 coureurs étaient au départ dont 6000 sur le 10 km et compte tenu d’un public également nombreux, le dispositif de sécurité  avait été considérablement renforcé.
Pas facile de se frayer un passage parmi cette immense vague de coureurs et dur, dur, pour ma « vieille carcasse » de partir à froid, sans échauffement, après avoir été bloquée comme une sardine dans sa boîte pendant 25’.
Malgré un régime diététique pas adapté la veille de course (apéro - raclette-vin blanc), un manque d’endurance et à court de séances  spécifiques et de VMA, j’ai donné le meilleur de moi-même pour  satisfaire les membres de ma famille venus m’encourager.
En franchissant la  ligne d'arrivée en 50'00, je me classe 2e M3F/75, 68e F/2184 et 980e au scratch. Le marathon et le 20 km ont été remportés par des kenyans ( H : 2h13'15 - F : 2h42'15), le 20 km (H : 1h00'51 - F : 1h08'12) et le 10 km, par un kenyan (30'04) et une française (34'26).

Rencontre heureuse pour moi  avec une grande star de l'athlétisme français, Stéphane Diagana mais j’ai eu également  l’immense plaisir de revoir Pierre Mournetas, animateur -speaker évènementiel, passionné d’athlétisme qui parcoure la France chaque W.E et qui est également officiel fédéral hors stade . Il était venu en 2002 à Nouméa pour animer  une formation d’officiels régionaux à laquelle j’avais participée.
Ce fut pour moi, une belle journée sportive  qui restera dans ma mémoire."

Publié dans Chronique de course

Commenter cet article