Le thé, un puissant allié 3/3

Publié le par Thierry

 
Prévention contre les maladies
theiere.jpg

    La légende veut que l'Empereur Shen Nung ait laissé tomber par hasard quelques feuilles de thé dans de l'eau bouillante et que le chaud breuvage lui ait rendu la santé. Depuis, on prête au thé des vertus préventives pour pratiquement toutes les maladies.

Quelques solides arguments sur les vertus du précieux liquide.

    Contre le cancer : on peut lire ici, que le thé prévient du cancer des ovaires, là, qu'il diminue les risques de cancer du pancréas. A en croire certaines études, il suffirait de boire du thé pour être sûr de ne développer aucun type de cancer!


 ‘’Aucune étude scientifique rigoureuse chez l'homme n'a encore pu démontrer l'effet préventif du thé vert contre le cancer, tempère le Dr Edeas. L'effet préventif du thé vert contre le cancer est encore très controversé et rien de sérieux n'a été publié sur le sujet. C'est un point très sensible et il ne vaut mieux pas donner de faux espoirs au public en présentant le thé comme une boisson magique. Il est certes un allié santé incontestable, mais ça n'est pas non plus un produit miracle."

    Maladies cardiovasculaires : les effets préventifs du thé vert dans l'apparition de maladies cardiovasculaire est quant à lui bien avéré grâce à ses propriétés antioxydantes.
Le thé vert permet de limiter la formation de plaques d'athérome, responsables de l'obstruction des artères. Les polyphénols du thé auraient également un effet antithrombique (contre la formation de caillots qui peuvent boucher les artères).
Les nutritionnistes recommandent de boire 3 tasses de thé par jour, ce qui réduirait de 11% des risques de maladies coronariennes, dans le cadre d'une alimentation équilibrée et d'une bonne hygiène de vie. Le thé ne permet pas de se passer des précautions d'usage dans la lutte contre ces maladies, ça n'est pas un médicament, il ne saurait vous guérir de quoi que ce soit. Ses différents effets sont uniquement préventifs.

      Contre le vieillissement : "C'est un formidable anti-âge, s'enthousiasme le nutritionniste, qui prévient le vieillissement cutané contre l'effet néfaste des radicaux libres. Ces radicaux libres peuvent provenir de plusieurs sources : le stress, le fer, la graisse, les pollutions, l'alcool, la fumée…"
Boisson miracle ?

    Les poly phénols du thé ne protégeraient pas seulement des risques cardiovasculaires. Une ribambelle d'autres fonctions de l'organisme pourrait bénéficier des vertus contenues dans l'une des 500 substances actives du thé. Le thé permettrait de prévenir l'apparition de caries et la mauvaise haleine, fluidifierait le sang, contrôlerait l'hypertension, dégriserait etc. Tous ces effets n'ont pas été mis en évidence de manière probante…

Publié dans Diététique

Commenter cet article