Bien lire ses résultats d'analyse de sang 4/8

Publié le par Thierry

Créatinine : surveiller le bon fonctionnement des reins


C'est quoi la créatinine ?

Dans la case "biochimie" de vos analyses, figure le dosage de la créatinine. Vous avez beau chercher, cela ne vous dit rien ? Normal, ce composé azoté n'est pas très connu, bien que présent de façon permanente dans le sang. La créatinine résulte de la dégradation de la créatine à l'effort. Lorsque tout va bien, elle est éliminée par les reins régulièrement et il n'en reste qu'une petite partie dans le sang.

Et si on n'est pas dans la norme ?

Si la quantité de créatinine est plus élevée que les mesures moyennes indiquées, cela peut indiquer un mauvais fonctionnement des reins. Attention ce pendant, le taux de créatinine varie d'un individu à l'autre mais aussi selon le mode de vie. Par exemple, si vous êtes très sportif, votre taux de créatinine sera logiquement plus élevé puisque vos muscles auront travaillé plus que la moyenne et qu'ils auront donc dégradé plus de créatinine.

C'est quoi la clearance créatinine ?

En cas de doute, le médecin pourra prescrire une analyse supplémentaire : le dosage de la clearance créatinine dans les urines, prélevées sur 24 h. Elle représente le nombre de millilitres de sang que les reins sont capables de filtrer et d'expurger de la créatinine en une minute. Il existe également une formule, qui permet d'estimer cette clearance grâce au taux de créatinine dans le sang. Cette formule, dite de Cockcroft et Gault, permet d'obtenir un résultat fiable, pour un individu de 20 à 100 ans, dont le poids est compris entre 50 kg et 100 kg. Lorsque tout va bien, ce chiffre, exprimé en millilitres par minute, doit théoriquement se situer entre 90 et 140.

Et si on n'est pas dans la norme ?

"Ce sont les valeurs usuelles, tempère le Dr Gloaguen. Mais là encore, beaucoup de facteurs entrent en ligne de compte. La masse musculaire joue un rôle important. En outre, selon l'activité, l'âge, le poids de l'individu, les chiffres peuvent varier sans que cela soit pour autant inquiétant." Associé à d'autres symptômes (sang dans les urines par exemple), un chiffre de clearance bas peut faire penser à une insuffisance rénale.

Peut-on améliorer le fonctionnement de ses reins ?

Pour garder des reins en bonne santé le plus longtemps possible, quelques bons gestes s'imposent.

- Allez-y mollo sur le sel. Il favorise notamment l'hypertension, particulièrement néfaste pour les reins. D'une manière générale, mangez équilibré et évitez les régimes hyper-protéinés, qui ont tendance à fatiguer les reins.

- Buvez beaucoup d'eau, au moins 1,5 L par jour. Elle aide les reins à bien fonctionner. Préférez les eaux faiblement minéralisées.

- Surveillez votre taux de sucre, un diabète ou même un pré-diabète sont également des facteurs favorisants de l'insuffisance rénale.

- Arrêtez la cigarette : le tabac accélère l'évolution des maladies rénales.

Merci à l'internaute magazine

 

Publié dans Divers

Commenter cet article

Marc Gourmelon 09/06/2008 08:22

C'est un lieu commun de dire que les régimes hyperprotéinés fatiguent les reins.Ceci est faux. En effet, de nombreuses études ont montré que si les reins fonctionnent parfaitement bien une alimentation hyperprotéinée ne rend pas le rein malade.Par contre il est tout à fait exact que lorsque les reins commencent à être abimés ( augmentation de la créatinine) il faut limiter l'apport en protéine car un apport excessif en protéine aggrave l'insuffisance rénale