Les foulées du lac Kir, 23 mai 09

Publié le par Richard

    Richard Bialkowski, encore lui, nous offre une ballade de 10km sur un parcours à label régional, autour du lac qui marque l'entrée de Dijon, en venant de Paris par la vallée de l'Ouche (A31).
    Cette épreuve consiste en 2 boucles sur les pistes cyclables et chemins qui bordent le lac et serpentent un peu au milieu des jardins privés de l'extrémité ouest. Un parcours plat avec quelques faux plats à peine marqués.

    Le beau temps avait amené de nombreux dijonnais à profiter des températures estivales en se promenant sur les chemins ombragés, en jouant au beach volley sur les terrains aménagés ou en bronzant sur les pelouses et plages qui bordent le plan d'eau.

    De nombreux bénévoles pour réguler et contrôler les flux de promeneurs, cyclistes et joggeurs qui encouragent les coureurs et aussi le regard de ceux qui s'adonnent au farniente sur l'herbe ou sur le sable le long du parcours.
    Il faut rappeler que ce lac est l'œuvre du chanoine Kir, Maire de Dijon qui a donné son nom aussi son apéritif préféré, un mélange de blanc de Bourgogne aligoté et de crème de Cassis si possible à 20%. Tous les autres mélanges qui le copient, ne peuvent porter que le nom générique de blanc cassis, non mais !...
    Mais, revenons à la course sur laquelle 465 coureurs et coureuses se sont classés. Il y avait une délégation d'athlètes Burundais et quelques pointures nationales dont quelques unes comme le Dijonnais David Emmanuel sont déjà descendus sous les 30'. Le vainqueur, Emmanuel Ndumayo a terminé en 31'03'', record de l'épreuve, la première féminine, Francine Niyonizicriye en 37'01''.

    Pour ma part un modeste 47'17'', en progrès de 49'' depuis la dernière course, 229ème au scratch et 36ème V2M sur 77.

Un petit bonjour ensoleillé de printemps bourguignon.

Publié dans Résultats

Commenter cet article