Bike and run

Publié le par Thierry

     Chacun sait que le Bike and run ou Run and bike, est une course où 2 participants se partagent un seul vélo.

index_15-558x200.jpg

     L'un roule pendant que l'autre court à ses côtés et puis on change. Le fait d'alterner les périodes d'effort plus intense (lorsqu'on court) et de repos relatif (lorsqu'on pédale), permet de gagner environ 2kmh sur la vitesse que l'on serait capable de tenir simplement en courant.

    A partir de là, toutes les variantes sont envisageables: bike bike and run (2 vélos pour 3), ou bike and run run (1 vélo pour 3).

     Surtout utilisé par les triathlètes, le run and bike peut aussi être utilisé comme moyen de préparation par d’autres sportifs : les coureurs de marathon, d’ultra, de fond et de demi-fond, les cyclistes, les pratiquants de raids multisports…

1868595469_ID7333978_runbike-mazy-2010-031_143_H3N4U0_0.JPG

     Pour ceux-ci, l’intérêt est de rompre la monotonie, mais aussi de réaliser des séances longues moins traumatisantes musculairement et articulairement, ou bien de réaliser des séances de fractionné à plusieurs sans être gêné par la différence de niveau avec les autres (car le cycliste s’adapte au coureur), ou encore d’apprendre à travailler en équipe… 

     Un autre avantage du run and bike est la pratique d’un sport individuel en équipe ce qui permet un partage des connaissances, du plaisir et des difficultés. Le travail en équipe renforce la motivation en cas de difficultés.

     Par ailleurs, pour la santé du sportif, le run and bike présente un intérêt supplémentaire : l’alternance entre le vélo et la course à pied diminue les contraintes exercées sur les tendons et sur les articulations et limite donc le risque de blessure (tendinites entre autres).

     A ce titre le run and bike peut être utilisé par le coureur de fond, le marathonien et le coureur d’ultra en cas de reprise après une blessure ou en cas d’entrainement intensif afin de maintenir des séances moins traumatisantes.

rideandtie_large.jpg

     Pour info: à l'origine, c'était l'homme et le cheval qui formaient une équipe de course, mais très vite on se rend compte que l'homme n'apprécie pas les mêmes terrains que le cheval. Certains ont eu l'idée de créer le Run and bike version actuelle.

Magazine ZATOPEK n°22 

Publié dans Entraînement

Commenter cet article