Power Balance, suite: une vaste blague!

Publié le par Thierry

     On s'en doutait un peu, mais la confirmation est arrivée du distributeur de ce bracelet en silicone : le Power Balance (et ses "petits frères" commercialisés sous d'autres noms) n'a aucune vertu scientifiquement prouvée.

bracelet-power-balance-sport-pratique-746103.jpgPower Balance, c'est quoi ?

    Créé par une Sté américaine, il fait fureur  depuis  l'été dernier chez les sportifs, qui sont de plus en plus nombreux à l'arborer au poignet. Il contiendrait un hologramme, donc une image en 3 dimensions, imprimée sur un film et le bracelet est ainsi censé améliorer l'équilibre, la force et la souplesse de celui qui le porte, en agissant sur le champ énergétique naturel du corps.

    Dixit son fabricant : "Selon la pensée orientale, les énergies naturelles doivent pouvoir circuler harmonieusement. L'hologramme réalisé sur un film en Mylar est traité avec différentes ondes électro-magnétiques sélectionnées dans une gamme de fréquences spécifiques".

Une vaste blague

    Depuis le début de la commercialisation (entre 20 et 30 euros), les experts doutaient de ses vertus sur les performances sportives. En ce sens, le magazine Sciences et Avenir avait réalisé une expérience intéressante pour démontrer (avec succès !) l'effet placebo de ce type de bracelet d'équilibre.

voir la vidéo

    Et en décembre, c'est finalement la Sté qui commercialise le Power Balance en Australie qui, sous la pression de l'administration responsable des pratiques commerciales, de la consommation et de la concurrence, a dû reconnaître que ses produits n'ont d'autres effets que psychologiques sur l'équilibre. "Nous admettons qu'il n'y a aucune preuve scientifique crédible qui atteste nos dires. Par conséquent, nous avons eu un comportement trompeur. [...] Si vous pensez avoir été trompé par nos publicités, nous nous excusons et vous proposons un remboursement total" a affirmé la société dans un communiqué.

    Dans les autres pays aussi, les consommateurs risquent de vouloir être remboursés. Aux Etats-Unis, dans l'Etat de Californie, une "class-action" a été lancée. Les plaidants réclament 5 millions de dollars...

Publié dans Equipement

Commenter cet article